La Roche Blanche – Gergovie - Infos nationales Coronavirus COVID-19
2667
post-template-default,single,single-post,postid-2667,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_updown_fade,page_not_loaded

Infos nationales Coronavirus COVID-19

Informations nationales

Coronavirus – Signes bénins
Coronavirus – Signes graves
Coronavirus – Fiche patients

Lundi 6 avril

Un dispositif de création numérique de l’attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible, en complément du dispositif papier toujours valide. Cette nouvelle attestation est valable depuis ce 6 avril. Il suffit de vous rendre sur le site du ministère de l’Intérieur, et de cliquer sur « générer », ce qui vous mène sur une autre page où vous pouvez directement remplir le formulaire.
Après avoir rempli les informations sur un formulaire en ligne, un fichier .PDF est généré apposé d’un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document. Ce fichier doit être présenté lors du contrôle sur smartphone ou tablette.
Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile au travers d’un navigateur. Il a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap.
Par ailleurs, aucune donnée personnelle n’est collecté. Et aucun fichier n’est constitué.

Vendredi 3 avril :
– Compte tenu de la situation sanitaire, des aménagements des épreuves des examens nationaux ont été décidés.
Le contrôle continu sera privilégié, selon Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale.
Consultez toutes les réponses à vos questions pour les examens du bac, brevet, CAP, BEP et BTS sur : education.gouv.fr

Jeudi 2 avril :
– Les contrôles seront renforcés ce week-end. Alors que la zone C est désormais en vacances, il faut rappeler qu’il n’est pas possible de partir en vacances en temps de confinement.
– Les conditions de sortie des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant sont assouplies. Une plus grande souplesse est admise tant par la distance, la durée et la fréquence. Il est demandé à ces personnes en plus de leur attestation de déplacement de justifier aux forces de l’ordre d’un document établissant leur handicap.
– Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé qu’une attestation de déplacement numérique serait disponible à partir du lundi 6 avril. Elle viendra compléter le dispositif papier actuellement en place.

Vendredi 27 mars :
Le Premier ministre a annoncé le renouvellement du confinement pour deux semaines supplémentaires, soit jusqu’au mercredi 15 avril. Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige.

Mardi 24 mars :
Rappel (et évolution) : En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :
– Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
– Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
– Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
– Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
– Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
– Convocation judiciaire ou administrative.
– Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèce.
Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :
Attestation individuelle (à reproduire sur papier libre, elle doit être remplie pour chaque déplacement non professionnel) ;
Attestation de l’employeur (Elle est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours).
Attention : Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive.

Lundi 23 mars :
Face à l’épidémie de Covid-19 le Gouvernement appelle à la mobilisation générale des solidarités avec le site de la Réserve Civique https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/
Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble.
Mobilisation citoyenne face à l’urgence de la crise : Missions types

Lundi 16 mars :
Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :
– Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
– Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
– Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
– Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
– Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.
L’attestation nécessaire pour circuler est téléchargeable en cliquant ici.
Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

Un site internet d’information dédié au coronavirus est disponible : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Une plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, 24h/24) permet d’obtenir des informations sur le Covid-19 et des conseils non médicaux pour les voyageurs ayant été dans une zone où circule le virus ou ayant côtoyé des personnes qui y ont circulé.

Vous pouvez également retrouver les informations des services de l’Etat dans le Puy-de-Dôme sur le site de la Préfecture : Cliquer ici

Pour la très grande majorité des personnes atteintes du COVID-19, la maladie est bénigne.
Protéger les plus fragiles d’entre nous, en particulier les personnes âgées.
Selon les données épidémiologiques actuelles, plus de 8 patients sur 10 atteints du COVID-19 ne souffriront que de symptômes bénins, équivalents à une grippe. En revanche les personnes à fragiles, et notamment les personnes âgées ou celles souffrant entre autres de maladies cardio-respiratoire pourront développer une forme plus grave, pouvant nécessiter des prises en charge hospitalières soutenues, comme une prise en charge en service de réanimation.

Individuellement et collectivement, nous pouvons limiter l’impact de la maladie très efficacement en protégeant activement les plus fragiles d’entre nous et les personnes âgées, en limitant les contacts et les visites avec les personnes âgées. Il est indispensable de ne pas se rendre dans les résidences pour personnes âgées en étant malade.

Pour limiter la circulation du virus et se protéger, les gestes barrières restent les plus efficaces :

• se laver très régulièrement les mains,
• tousser ou éternuer dans son coude,
• se moucher avec un mouchoir à usage unique qu’il faut mettre ensuite dans une poubelle,
• éviter de se serrer la main et de se faire « la bise ».

En cas de symptômes (toux, fièvre) et si vous revenez d’une zone à risque ou d’un foyer d’infection, il est demandé de rester chez soi et d’appeler le 15.
Dans tous les cas, en cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer, dans les 14 jours suivant leur retour d’une zone où circule le COVID-19, les personnes doivent contacter le Samu Centre 15 et éviter tout contact avec leur entourage, et conserver un masque. Il est demandé de ne pas se rendre chez son médecin, ni aux urgences de l’hôpital.

About the author

Agenda

Confinement renouvelé
pour 2 semaines,
soit jusqu’au 15/04

Candidatures pour un job d’été à adresser en Mairie
« jeunes âgés de 18 ans minimum »
avant le 20/04

La Montagne