La Roche Blanche – Gergovie - Nos engagements
230
page-template-default,page,page-id-230,page-child,parent-pageid-18,ajax_updown_fade,page_not_loaded

Nos engagements

Tous acteurs pour l’environnement et le cadre de vie…

De nombreuses actions communales sont menées depuis plusieurs années pour améliorer notre environnement et notre cadre de vie.
Les actions engagées ont débouché sur des résultats positifs sur le terrain et sont reconnues par les récompenses reçues.

-> Actions 2016 : Environnement Actions 2016

-> Action 2018 : Lutte contre « l’Ambroisie »
Journée internationale de l’Ambroisie – Samedi 23 juin 2018

Nuisible et invasive, cette plante est bien connue des Auvergnats pour les allergies qu’elle cause chaque année à des milliers de personnes.

Qu’est-ce que l’ambroisie ?
L’ambroisie (ambrosia artemisiifolia) est une plante envahissante originaire d’Amérique du Nord (1ère apparition dans l’Allier en 1860). Cette plante est considérée sans intérêt avec obligation de destruction car elle représente un réel danger pour la population – Problème de santé publique.
dresses NZ

Comment la reconnaître ?
C’est là toute la ruse de cette plante.
Elle change de forme et de couleur en fonction de son développement. D’apparence assez banale, elle peut passer inaperçue en bordure des champs et des forêts.
Ses feuilles sont de couleur vert foncé et sont reconnaissables à leurs détails assez singuliers. Au cours de son développement, sa tige change de couleur et des fleurs jaunes et vertes en épis apparaissent.
A terme, elle peut atteindre 2m de haut.

Où la chercher ?
On peut la trouver sur tous types de terrains mais elle affectionne particulièrement les terrains nus ou remaniés, les friches, les talus, les bords de route, les chantiers de construction, les parcelles agricoles… et elle peut également être présente dans la nourriture d’oiseau…

Incidences sur la santé :
Une plante extrêmement irritante…
Le pollen d’ambroisie est responsable d’allergies sévères. Il est produit en très grande quantité, sa petite taille favorise sa dispersion par le vent. La période à risque se situe d’août à octobre avec un maximum d’intensité en septembre.
Les allergies à cette période de l’année sont principalement dues à l’ambroisie.

Que dit la réglementation ?
Chaque département de la région dispose d’un arrêté préfectoral prescrivant la destruction obligatoire de l’ambroisie.
Les propriétaires ou les personnes en charge de l’entretien d’un terrain pour le compte d’un propriétaire (fermiers, locataires ou occupants à quelque titre que ce soit) sont tenus de prévenir la pousse des plants d’ambroisie avec obligation de la détruire avant pollinisation ou grenaison.

Comment s’en débarrasser ?
Pour la combattre, il faut d’abord la connaître. Les scientifiques et experts commencent à bien cerner cette plante aux effets ravageurs sur la santé.
Dotée d’une grande capacité d’adaptation, l’utilisation d’herbicides est inutile tant l’ambroisie est résistante. Une fois qu’elle se développe quelque part, la seule solution reste l’arrachage systématique de la plante ou l’action mécanique (tonte, fauchage, broyage… mais procéder à une coupe haute (> à 10 cm)). Vous pouvez facilement arracher l’ambroisie et la laisser sur place.
Il est recommandé de porter des gants lors de sa manipulation (certaines personnes déclarent des allergies cutanées au contact de la plante).

Tout le monde peut participer à la lutte en signalant toute présence d’ambroisie par :
– le « référent ambroisie » de la commune.
Pour que la lutte contre le développement de cette plante soit efficace, elle doit se faire dans le cadre d’actions territoriales coordonnées et inscrites dans le temps. C’est pourquoi le plan régional d’actions élaboré par l’ARS a prévu, entre autres mesures, la mise en place d’un réseau de « référents ambroisie » (1400 référents sur l’Auvergne dont 70% dans le 63).

Ainsi, vous pouvez prendre contact avec la Mairie (Tél. 04 73 79 40 09), ou envoyer un mail en précisant vos coordonnées et lieu où vous avez constaté l’éventuelle présence de l’ambroisie à : mairie-larocheblanchegergovie@wanadoo.fr

– une plate-forme « signalement ambroisie » a été mise en place pour signaler la présence de cette plante : www.signalement-ambroisie.fr

Depuis 2017, l’Observatoire des ambroisies est piloté par l’organisme FREDON Auvergne (www.fredon-auvergne.fr)

Retrouvez + d’infos sur :
http://www.ambroisie.info
http://www.fredon-auvergne.fr

Plaquette d’information
Affiche Ambroisie
Flyer Ambroisie